mercredi 30 janvier 2013

Promenade

J'irai marquant mes pas dans la boue des sentiers / j'irai le vague au cœur, pendant qu'à l'horizon / s'écriront ces mots mêmes dont sont faites les chansons / j'appliquerai mon corps pour mesurer la terre : le compas de mes jambes, la boussole de mon âme, traçant ce bel algèbre à travers la campagne / je rentrerai, dans la paume des mains gravée, la carte des forêts la carte des chemins / je rentrerai, portant encore sur moi / l'odeur ce ce vent / qui joua sa musique au creux du bois des pins / qui a soufflé la neige, qui a séché l'averse et puis accompagné le vol du milan / j'en aurai la musique, j'en aurai le parfum, j'aurai de la rivière l'éclat de son soleil.

1 commentaire:

  1. C'est toi qui a écrit ça ? Décidément tu es formidable !!!!!!!!

    RépondreSupprimer