vendredi 25 décembre 2009

mercredi 23 décembre 2009

Rencontre [Chanteuges/ route de Desges]



La salamandre, c'est un montage bien sûr… les salamandres ne se tiennent pas au bord des routes comme des poteaux indicateurs. Un montage à partir d'une photo qui m'a été offerte par une amie d'Isabelle, et je les remercie toutes deux.
Une autre photo m'a été offerte il y a quelques jours, par Evelyne : elle fait suite à mon cheminement parmi les croix du Gévaudan et me renvoie à l'image de l'antique cité [billet du 8 novembre 2009]


vendredi 11 décembre 2009

mardi 1 décembre 2009

La belle affiche…


…pour Bernard. L'occasion d'utiliser cette typo, la Democratica, qui est si belle ; dessinée en 1991 par Miles Newlyn pour Emigre, alors qu'il était tout frais émoulu du St-Martins College of Art. J'ai vu que son élégance, son aspect raffiné presque baroque, donnerai de la densité à cette image. L'image elle-même c'est Bernard qui me l'a fourni. Il a fallu une ou deux opérations "Photoshop" pour lui redonner de la lumière des contrastes, un mouvement qui semble venu de l'intérieur, un peu de mystère en somme. C'est la photo d'une chapelle ruinée, au-dessus de Romagnat, chapelle bien spéciale, puisqu'elle avait été construite par François Henri Taché, architecte clermontois, grand prix de Rome qui s'était occupé un temps du reboisement du bois des Goules. Il y avait fait édifier un chalet de bois, ainsi qu'une construction formant pigeonnier et volière et puis cet édifice semi-circulaire, en pierre blanche, avec voûte en demi-coupole sur des ouvertures carrées formant créneaux, pour, parait-il, un culte de Vénus. Laissés à l'abandon après sa mort survenue en 1864, ces bâtiments sont vite devenus des ruines. Et puis, fin 1886, sa cousine, madame Astaix a fait restaurer l'édifice regardant Romagnat et elle a remplacé Vénus par une statue de N-D de Lourdes, devenue depuis "la vierge des Goules".